jonás
fadrique
   
     

 

   
 sans titre, 2013
masque mortuaire concave en papier
21 x 21 x 10 cm
     

   
 roue et os, 2014
papier et huile
37 x 70 x 17 cm
     

   
matelas, 2015
papier et mousse expansive
60 x 116 x 11 cm
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En reproduisant et dupliquant un objet dans divers matériaux, je lui ôte son identité et son caractère unique, son histoire et son ancrage temporel. Ces copies me permettent de sauvegarder et de préserver la forme des objets, à la façon de masques mortuaires ou des photographies que font foi du temps qui passe. Je complète mon travail en déformant les moulages et en réalisant des compositions et des associations d’objets.

   
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 <